samedi 24 décembre 2016

Lego postaux

Deux petits faits ont motivé l'écriture de cet article de Noël, thématique jouets.

Le dix-neuf novembre dernier, le journaliste Pierre Jullien publiait les actions de l'année scolaire en cours de Florence Fraboulet, la directrice de l'Association de développement de la philatélie (ADPhile) avec pour titre une de ses phrases marquantes : « Faire vivre le timbre dans un monde qui ne le voit plus ».
Le premier bureau de poste en Lego, vendu en 1982 (plan de montage du modèle 6362 via Brickipedia).
Qui fit écho avec une prise de conscience pendant l'été précédent. Alors que je retentai un 100% dans le jeu vidéo Lego City Undercover* sur WiiU (en finir l'histoire, trouver tous les bonus, bons-points et actions primées), je cherchai les références au service postal : un peu vainement : certes, un postier à l'uniforme rouge est à retrouver, trois boîtes aux lettres à repeindre, mais le bureau de poste est un bâtiment sans porte, quasiment anonyme s'il n'était pas nommé tel pendant une course-poursuite...

Je me tournai alors vers une encyclopédie amateure des modèles Lego mis en vente depuis l'origine : la Brickipedia qui dispose d'une page sur les services postaux. Le constat est triste si on espère que l'enfant se familiarise avec la poste et les timbres avec Lego.
Le premier modèle Lego postal auquel l'auteur de ce blog a joué - avec le bureau aux murs bleus de 1985 (plan de montage du modèle 6622 via Brickipedia)
La décennie-phare fut les années 1980 avec les quatre premières boîtes et la présence de boîtes aux lettres dans plusieurs modèles urbains. Deux bureaux successifs en 1982 et 1985, accompagnés d'un facteur en camion en 1982 et d'un autre en side-car en 1985.

Et le fabricant danois de respecter les traditions de l'Union postale universelle avec des lettres affranchies d'un timbre rouge du courrier intérieur prioritaire.

Tout ce qu'il faut pour reproduire les actions quotidiennes des adultes au bureau de poste ou le parcours matinal du facteur.

Puis, un grand vide jusqu'à un facteur à vélo en 1998 (6420)... Il faut attendre deux moyens de transport postal (ou colis ?) en 2008 : la voiture postale modernisée (7731) et l'avion (7732) alors que le remaniement du commissariat et de la caserne des pompiers sont réguliers et continus...

En 2008, le Legoïste a le choix entre entre ces deux modèles postaux ou leurs concurrents du colis : grand avion-cargo et le semi-remorque... Même les briques rappellent l'évolution en cours.
Un postier chez les Niinjas (figurine extraite du modèle 70751 via Wiki Lego).
Y a-t-il un espoir que Lego introduise la poste et la lettre timbrée aux enfants en 2018 ?

Un espoir mince reste : depuis 2012, un des personnages du dessin animé Ninjago est un postier. La série est diffusée sur France 4 et met en action les héros de la série de modèles en plastique du même nom.

Ce postier a eu droit à sa figurine en 2015 avec le temple de l'Airjitzu (boîte 70751), mais pas encore sa camionnette.

Joyeux Noël !



* Avertissement aux parents et grands-parents : dans le contexte des attentats de Nice en juillet et de Berlin dernièrement, une méthode pour accumuler des briques de construction dans Lego City Undercover paraîtra particulièrement violente. Au moins, les si décriés épisodes de Grand Theft Auto (GTA, incarner un criminel) imposent au joueur d'échapper - difficilement survivre, diront les habitués - à une intervention coriace des forces de l'ordre. Quant le ridicule policier est une des ficelles du jeu de briques. Dure est la pratique du politiquement correct.

GTA, un autre exemple de l'évolution postale dans une Californie caricaturée : si le joueur-chauffard peut heurter de solides et vaillantes boîtes postales bleus sur les trottoirs dans GTA San Andreas en 2004, il se contentera de voler les bruns camions de livraison express dans GTA V en 2013.

Aucun commentaire: