mercredi 7 avril 2021

Colis non arrivé : bloqué, perdu, volé ?

 Fin novembre, j'ai commandé un livre à une association philatélique britannique... et depuis pas de colis arrivé alors qu'un autre ouvrage d'une autre société outre-Manche est arrivé par la voie postale normale.

Mi-janvier, j'ai laissé un mail à la première association, mais au moment où l'Angleterre entrait dans un confinement anti-covid...

Depuis, pas de réponse, faute de temps entre confinement, télétravail et gestion des urgences ?

Si le colis a été envoyé en express ou avec suivi et qu'il est arrivé dans ma boîte, suis-je considéré comme un voleur ? Ce serait à juste titre.

Sauf que, début décembre au sud de Montpellier, c'est un couple de voleurs de colis qui a sévi, période pendant laquelle un colis urgent aurait pu être subtilisé dans ma boîte.

Le dix-huit décembre, Midi libre résumait l'affaire et le manque d'espoir que jamais mon colis a été concerné : à l'aide de passes, le mari pénétrait dans les halls d'immeuble et ouvrait les grandes portes des boîtes aux lettres, prenait les colis. Lors de son arrestation, sa voiture en était emplie.

L'épouse les ouvrait et mettait en vente sur internet ce qui avait une valeur marchande immédiate, dans les semaines avant Noël : vêtements, parfums, équipements hi-fi comme l'ont montré les photographies diffusées sur son fil Twitter par la police nationale montpelliéraine.

Hélas, le reste était jeté... Quel espoir pour un livre spécialisé et en anglais ?

Espérons qu'entre Londres et Montpellier, le colis réapparaisse.

Il serait intéressant que les associations philatéliques s'interrogent sur faire connaître le mode d'envoi aux destinataires, et le code de suivi afin de pouvoir dévier le dépôt de l'envoi vers un point-relais dès que la poste ou le service privé le réceptionne en France.

Aucun commentaire: